Témoignage: À cause des infidélités de mon père je ne crois plus à l’amour

adultere infideliteLes impacts de l’adultere

Bonjour, je trompe ma femme et j’ai toujours trompé toutes les femmes avec lesquelles j’ai été. Je pense que cela vient du fait que mon père lui aussi a toujours trompé ma mère et j’ai assisté à toutes ses aventures, il ne s’en cachait même pas auprès de ma mère c »était une chose ouverte et sue de tous, il avait souvent des maîtresses attitrées et nous en avons connues un certain nombre. Mes frères et sœurs et moi-même allions jouer avec les enfants des maîtresses de mon père et parfois nous restions même dormir chez elle. Ma mère n’a jamais bien vécu cette situation et devenait folle, elle passait sa vie à essayer de le retenir mais cela avait un effet contraire chez lui et le poussait encore plus à aller courir les jupons. Mon père, malheureusement décédé aujourd’hui était très bel homme et passait son temps à draguer et à se faire draguer, c’était pour lui une philosophie de vie et jusqu’à sa mort il est resté fidèle à lui-même, nous avons entendu dire par ses amis proches qu’il avait encore deux maîtresses à 81 ans.

Une situation difficile

J’ai vu ma mère se torturer tous les soirs quand elle ne le voyait pas rentrer, elle se taisait souvent, fermait les yeux et laissait passer encore une fois de plus en silence toutes les aventures de mon père. Je me demande souvent si la souffrance de ma mère durant toutes ces années n’a pas agi sur moi, j’ai du mal à croire en l’amour, pour moi les couples qui passent toute leur vie ensemble malgré les mensonges, les tromperies, le manque de désir, la routine, tous ces couples se mentent à eux-mêmes et c’est juste pour ne pas vieillir seuls qu’ils s’accrochent au couple, c’est la plus belle façon de se mentir. Je pense aimer ma femme ou du moins ne pas la détester, elle vit sa vie et je pense même qu’elle me trompe aussi, je ne lui en veux pas car je la trompe aussi chaque fois que j’en ai l’occasion. Je suis blasé en amour et surtout blasé du couple.

Baisse de désir

J’ai commencé à tromper ma femme  environ six mois après la naissance de notre premier fils, je ne supportais plus de la voir toujours mal habillée pas coiffée, elle se laissait vraiment aller, elle ne m’accordait plus de temps et malgré toutes mes réflexions elle a continué à se laisser aller. Je sais au fond de moi que mon comportement me répugne et que je fais souffrir ma femme, la relation est devenue toxique nous sommes devenus de vrais étrangers l’un pour l’autre. Je sens bien qu’elle ne ressent plus de désir pour moi et les rares fois où nous faisons l’amour c’est mécanique et très rapide, je n’arrive plus à lui donner du plaisir et elle ne se fatigue même plus à simuler. Dès que nous abordons le sujet, les discussions sont très houleuses. Je ne peux pas m’empêcher de penser à mes parents, je me suis toujours promis de ne pas répéter le même schéma et pourtant, je le suis trait pour trait. Le mensonge, le mal être qui règne à la maison, les disputes qui se transforme en grosses crises ne font que se succéder et je sais que comme je l’ai vécu je le fais revivre à mes enfants, c’est le chien qui se mord la queue, je voudrais changer et rétablir un dialogue sain avec ma femme pour le bien être familial, nous oublions souvent que les enfants trinquent car même si on ne s’en rend pas compte ils sont au cœur de tous les conflits conjugaux que provoque l’infidélité.